Rechercher

Une Guyane sans limites

Il a fallu que je commence par moi même m’interroger, comprendre, puis décider d’agir sur les limites qui brident mon épanouissement. Il a fallu que je décide que rien ne devrait m’empêcher de m’accroître, de m’augmenter, de me développer.

Il a fallu que je me decide à saisir une opportunité de le faire et de proposer à d’autres de vivre cette aventure.

Car, une des vertus de la politique c’est surtout de faire pour les autres, ainsi, j’ai finalement décidé de sauter le pas et de m’inscrire dans la construction de la liste de Jean Paul Fereira pour les élections de la Collectivité Territoriale de Guyane en juin prochain.

Pour faire reculer encore un peu plus mes propres limites, mais aussi, les limites qui pèsent sur nous alors que nous avons l’immense privilège de vivre sur un territoire exceptionnel. Il s’agit bien de prendre en compte ses limites et de regarder une fois pour toute

la réalité de leur conséquence dans l’épanouissement de chacun d’entre nous : citoyens, acteurs de l’économie, responsables politiques, animateurs de la vie sociale et culturelle. Ces limites sont de natures diverses : mentales, socioculturelles, économiques, et bien sûr politiques et institutionnelles. Alors, si chacun estime avoir toujours le libre droit de décider de sa vie ici en Guyane, je lance cette invitation à se mobiliser tous afin de prendre part au débat de notre avenir. Au nom de ce droit, le changement peut trouver enfin sa place. Et le changement commencerait par croire en autre chose que la fatalité du contexte politique local actuel et se dire que le changement ne se fait pas par la parole, mais, existe réellement par les actes, mes actes, les vôtres, ceux de tout un chacun.


Une Guyane sans limites, voilà l’objectif. Une Guyane sans limites, voilà la

nouvelle façon de penser et faire la politique où chacun est responsable.

Nous sommes la Guyane sans limites.













526 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout