Rechercher

Une identité ou rien

Une variable intéressante quand on parle d'identité en Guyane est celle du temps. Le temps qui est passé, le temps qui passe et le temps qui vient à passer.

Première affirmation, l'identité guyanaise existe et échappera toujours à l'approche politicienne démagogique et l'approche culturelle qui visent toutes les deux à ne pas faire de l'affirmation de l'identité un sujet réel et essentiel.

Seconde affirmation, l'identité si elle est variée et variable, cela est dû à une approche simplement temporelle. En clair, l'identité guyanaise dans l'histoire passée est d'une certaine nature, dans notre actualité elle revêt un caractère différent, et cette identité sera encore évoluée et différente dans le futur.

Vouloir définir l'identité guyanaise en référence au passé n'est donc pas juste et efficace, de même, vouloir le faire par rapport au présent et voire par anticipation par rapport à l'avenir.

L'identité guyanaise est à la fois un fait bien réel, mais surtout, un élément de notre vivant qui est enrichi par notre histoire, par notre présent et par l'avenir qui se construit avec ou sans notre concours.

C'est pour cette raison, qu'il est possible de dire que le débat identitaire est faussé depuis des années en Guyane car il est abordé soit sous l'angle du passé, du présent et du futur.

Ce débat doit se centrer sur un objectif, celui de saisir ce que l'identité guyanaise réelle porte en elle. Saisir le fond et la forme et résolument se dire que l'identité guyanaise est intemporelle mais pas seulement.

L'identité guyanaise est aussi au dessus de toutes considérations territoriales. Elle est au-dessus des régions du Littoral ou de L'Intérieur, elle est intrinsèque à chaque habitant de la Guyane qui reconnaît vivre en tant que guyanais et non plus en tant qu'un être multiple.

Je choisis donc clairement d'aborder la notion d'identité guyanaise comme un élément de la construction de la nation Guyane qui doit se défaire des limites que beaucoup lui impose dans le but de tout faire pour que cette identité ne s'impose dans aucuns débats.

Car, il est vrai que l

'identité commune est aussi l'élément qui combat le mieux toutes les situations qui divisent les guyanais. Il convient donc de comprendre qui a le plus d'intérêt à ce que cette identité commune ne soit pas réellement comprise ou acquise par la multitude.

L'avenir nous dira ce qu'il en est!



64 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout